Utiliser l’api de recherche Bing

Cet article bien en complément du dernier où j’annonce avoir forké une lib permettant d’accéder simplement à l’API bing search.

Pour utiliser l’API de recherche Bing, il vous faudra obtenir l’autorisation de l’utiliser.

En effet, pour éviter que des abus de soient commis, Microsoft limite le nombre de requêtes opérables par mois sur son API, si vous en voulez plus, il faudra débourser.
La première étape consistera donc à se rendre sur cette page, et d’y sélectionner l’offre qui vous sied le mieux. Un compte Microsoft vous sera demandez, créez-le si vous n’en avez pas.

bing_search_select

Prenons l’offre gratuite, personnellement, sur les 5000, je n’ai réussi à en n’utiliser qu’un petit millier, et le mois est presque fini ^^.

Maintenant, vous allez pouvoir l’utiliser. Connectez vous à votre compte, puis dans l’onglet “Mon compte”, allez dans la section “mes données”.

bing_search_dashboardC’est à partir de là que vous allez pouvoir tester voire utiliser simplement l’api.

Type d’utilisation n°1 : via votre navigateur

Cliquez sur “Utiliser”, et vous arriverez sur un écran remplis de formulaire et mettant en avant un tableau de résultat pour l’instant vide.

Sélectionnez le type de recherches que vous désirez faire (image, web, vidéo ou plusieurs à la fois (aka Composite)), remplissez les champs et envoyez la requête. Vous pourrez en télécharger les résultats sous forme de CSV.

L’avantage de cette méthode c’est que vous voyez tout de suite combien il vous reste de requêtes à faire.

bing_search_formMéthode d’utilisation n°2 : avec un script

Microsoft met à disposition une bibliothèque permettant de récupérer les données depuis bing si vous utilisez la plateforme .NET.

Pour ma part, j’ai amélioré la lib bing_search_api.py pour que vous puissiez l’utiliser plus simplement.

Avant toute chose, allez dans la section “Clés de compte” pour récupérer votre identifiant. Je vous conseille de créer une seconde clef afin de ne pas compromètre votre clé “par défaut” qui est l’équivalent d’un mot de passe “root”.

Une fois cette clé récupérée, utilisez la lib que vous désirez, dans le langage que vous désirez. En python, avec la lib que j’ai forké, ça peut donner ça :

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *